#Inspiration : Lamine Ndiaye quitte l’administration pour lancer son entreprise de biogaz

Maxime et Simon sont deux étudiants ingénieurs. Ensemble, ils ont monté le projet Ricochets : une aventure de 5 mois à travers l’Afrique de l’Ouest, à la rencontre de porteurs de projets inspirants qui se bougent pour leur communauté. 

A travers leur série Youtube « Yoon Wi », et en collaboration avec MakeSense Afrique, ils partagent leur expérience. Au fil des vidéos, découvrez le chemin parcouru par ces femmes et ces hommes qui améliorent la vie des populations locales en créant leur entreprise. 

Yoon Wi : Le chemin des entrepreneurs d’Afrique de l’Ouest – Episode #4

Au Sénégal, faire carrière dans la fonction publique est un Graal pour de nombreux étudiants. Devenir fonctionnaire est souvent synonyme de sécurité de l’emploi, de haut salaire et de reconnaissance sociale. Mais ce n’est pas le cas de Lamine Ndiaye.

Ce que nous avons réussi à monter ici, nous pouvons le faire dans les autres villes africaines.

Tout le monde est-il fait pour la fonction publique ?

Diplômé de l’Ecole Nationale des Cadres Ruraux de Bambey (l’ENCR), Lamine Ndiaye n’a que 23 ans quand il entre dans la fonction publique. Durant une dizaine d’années, il exécute des tâches répétitives, assis derrière son bureau. Pourtant, il rêve d’un travail où il pourrait se réaliser, apprendre et s’épanouir.

Au même moment, le gouvernement sénégalais met en place une politique de départs volontaires pour diminuer de plus de 4500 personnes le nombre d’agents de l’Etat. Après avoir préparé sa reconversion, Lamine Ndiaye quitte son poste, sans hésitation.

Démissionner de la fonction publique a été une libération pour moi. Je n’avais plus envie d'être salarié. Ça me brimait, ça ne m’amenait nulle part.

Après des formations et une expérience de consultant pour une ONG, Lamine Ndiaye se spécialiser dans un domaine qui lui tient à cœur : les énergies renouvelables.

Il dirige aujourd’hui son entreprise, Thecogas Sénégal. Spécialisée dans la valorisation des déchets, la société étudie, construit et exploite des unités industrielles de biogaz.

Installé au cœur de l'abattoir de Dakar, Thecogas Sénégal alimente les chambres froides en électricité, grâce au biogaz.

L’importance de faciliter la reconversion professionnelle

Voilà comment la volonté d’un homme donne naissance à des bénéfices sociaux et environnementaux concrets. Preuve que la motivation et l’épanouissement au travail sont des facteurs de créativité, pour penser des solutions innovantes et contribuer au développement inclusif de son pays. D’où l’intérêt d’encourager l’innovation et la création d’entreprise comme celle de Lamine Ndiaye.

« Ne le faites pas par imitation. Il faut le faire parce que vous en avez envie. Il ne faut pas donner l’impression que vous travaillez, sinon ça devient lourd à gérer. Amusez-vous en travaillant. Allez au boulot tous les matins comme si vous alliez faire du sport. N’en faites pas une contrainte. »

Pour autant, l’entrepreneur est loin d’être à court d’idées et de nouveaux projets : électrification des zones rurales du Sénégal, mise en bouteille du biogaz pour faciliter son transport… Avec Lamine Ndiaye, le biogaz a de beaux jours devant lui.

Son mérite ? Avoir osé changer de voie pour trouver son bonheur à travers une cause qui lui tient à cœur, tout en valorisant son expérience passée.

"Ne vous dites jamais que c'est impossible. Dans toutes les entreprises, c'est nous-mêmes qui nous fixons les limites."

A propos de Ricochets

Ricochets, c’est un projet crée par deux étudiants ingénieurs de Grenoble, Maxime Delacourt et Simon Chaillou, partis pendant 5 mois en Afrique de l’ouest. L’objectif est de créer du lien entre des entrepreneurs sociaux locaux inspirants et les étudiants africains.

Pour chaque entrepreneur, Ricochets réalise une vidéo, des supports de cours et des ateliers qui seront utilisés par les professeurs des écoles d’ingénieur et de commerce partenaires pour former les futurs entrepreneurs de demain !

Suivez le projet sur leur site web !

Vous souhaitez apparaître dans le Magasine ou publier un article ?

Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !

Morgane
morgane@sekou.org

Après plusieurs années dans les RH, j'ai développé un sens relationnel aigu et une réactivité à toute épreuve. Curieuse invétérée qui s’émerveille d’un rien, j'ai pris le virage du digital à travers la création de contenus web et le social media. Mes domaines de prédilection : l’art, les nouvelles technologies, l’environnement et la photo.

Pas de commentaires

Poster un commentaire