CAN des Startups : les entrepreneurs sénégalais ont leur tournoi

Les 9 et 10 janvier derniers s’est tenu, à Dakar, la première édition de la CAN des Startups. Organisé par l’entreprise Paps, cet événement entrepreneurial a rassemblé la communauté tech sénégalaise autour d’un tournoi de football. SÉKOU a eu le plaisir d’être partenaire, aux côtés de Vibe radio, de l’incubateur CTIC Dakar et de Wizall, la plateforme solidaire de transfert d’argent.

Rassembler la scène #tech sénégalaise

Il est 17 heures au stade du Dakar Sacré Cœur. Sur le terrain, des équipes commencent à s’échauffer pour le match. Ces joueurs ne font pas partie d’un club de football mais sont entrepreneurs ou blogueurs. S’ils se retrouvent au stade ce soir-là, c’est pour disputer un tournoi un peu particulier : la CAN des startups.

Cela permet de consolider les relations entre jeunes entrepreneurs passionnés d'innovation et désireux de faire avancer l'Afrique et le Sénégal.

A l’initiative de cet événement, Paps, une startup sénégalaise qui révolutionne le secteur de la livraison grâce à son application mobile géolocalisée. Alassane Gningue, le Responsable communication, nous explique : “Nous avons organisé la CAN des Start up dans le but de nous réunir pour nous connaitre d’avantage, partager des moments de passion, de tensions mais aussi d’échange. Au-delà du jeu, l’importance majeure de ce type d’événement réside dans le fait d’être unis pour pouvoir organiser et dynamiser notre écosystème.

Can des startups : Alassane Gningue, le Responsable communication de Paps

Alassane Gningue, Responsable communication de Paps, brief les équipes.

L’esprit d’équipe et la volonté d‘échanger ont ainsi rassemblé des entrepreneurs de tous les horizons. Parmi les participants, on rencontre par exemple des spécialistes du “cash to goods” comme Niokobok ou Afrimarket. Alternative au transfert d’argent, le « cash to goods » permet aux diasporas d’envoyer une somme d’argent qui sera transformée en biens de consommation locaux. Jumia, le spécialiste du e-commerce ou bien encore Jokkolabs, le créateur des espaces de coworking innovants, étaient également de la partie.

Les événements sportifs ont particulièrement l'avantage de stimuler les mêmes sensations que celles d'entreprendre et ainsi, de réveiller notre passion.

Pour Eva Sow Ebion, Business Development Manager au CTIC Dakar – le premier incubateur technologique lancé en Afrique de l’Ouest – favoriser les rencontres entre entrepreneurs est essentiel. Ce type d’événement permet de dynamiser le networking et de favoriser le team building dans les équipes, mais aussi au sein de l’ensemble de la scène tech sénégalaise : “Ces événements sont un atout considérable dans la structuration de notre écosystème, le partage d’expérience et de savoir-faire. Les entrepreneurs se sentent souvent seuls et cet événement les a regroupé autour d’un intérêt commun. Cette initiative est à l’image de notre leitmotiv « Tech, Business and Fun » et a regroupé près de 80 participants passionnés par les nouvelles technologies !

Une première CAN des Startups réussie

Pour Alassane, les équipes ont parfaitement saisi le but de l’événement, elles ont été participatives et impliquées : “Cela nous donne l’espoir d’envisager les échéances de manière positive et pourquoi pas, d’élargir le nombre d’équipes !

C’est tous ensemble que nous pouvons faire évoluer le secteur des nouvelles technologies au Sénégal.

Celia Cisse, Responsable marketing de Wizall, est convaincue du bénéfice de ce type de rencontre : « Nous avons pu échanger ensemble dans un cadre détendu. Le fair-play et la bonne humeur en ont fait un bon moyen de réseauter, de découvrir de potentiels partenaires… Cela a également renforcé les liens au sein de notre jeune entreprise. C’est tous ensemble que nous pouvons créer cette dynamique et faire évoluer le secteur des nouvelles technologies au Sénégal. »

Les partenaires de la CAN des startups

Les partenaires de l’événement.

Vous souhaitez apparaître dans le Magasine ou publier un article ?

Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !

A propos de l'auteur /

morgane@sekou.org

<p>Après plusieurs années dans les RH, j’ai développé un sens relationnel aigu et une réactivité à toute épreuve. Curieuse invétérée qui s’émerveille d’un rien, j’ai pris le virage du digital à travers la création de contenus web et le social media. Mes domaines de prédilection : l’art, les nouvelles technologies, l’environnement et la photo.</p>

Poster un commentaire