Pourquoi les Nouveaux Médias sont un partenaire clé d’un développement durable et inclusif

Internet, téléphone mobile, réseaux sociaux, blogs… Ces nouveaux médias ne sont pas juste de nouveaux modes de communication. Ils se distinguent des médias traditionnels parce qu’ils sont plus interactifs et favorisent l’échange.

Devant les défis sociaux, économiques et environnementaux auxquels l’humanité fait face, les nouveaux médias sont un partenaire clé dans la sensibilisation et l’engagement en faveur d’un développement durable et inclusif.

Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Pourquoi (in)former sur le développement durable ?

Le développement durable vise à construire un monde durable où chacun a sa place. Pour y parvenir, un programme universel a dressé 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) qui répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés.

Il devient essentiel d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable et en faire une réalité pour tous.

(…) le plus grand problème avec le développement durable est qu’il n’a pas pénétré la conscience du public.

Une démarche globale

Le développement durable ne se réduit pas à la protection de l’environnement. C’est une démarche globale fondée sur 3 composantes interdépendantes :

  • L’inclusion sociale ;
  • La dimension économique ;
  • La protection de l’environnement.

Le développement durable couvre ainsi les questions d’équité, de pauvreté, de démocratie, de qualité de vie…

senegal-peche

Allier la formation digitale et les projets à impact

Après plus de 2 ans à valoriser les projets à impact en Afrique francophone avec SEKOU, nous avons constaté que tous les acteurs du développement durable avaient besoin de compétences en communication digitale : entrepreneurs sociaux, institutions internationales, chercheurs, associations…

Aujourd’hui, nous souhaitons former les jeunes à créer des contenus digitaux de qualité pour mettre en lumière les problématiques des communautés d’Afrique de l’Ouest et donner plus de visibilité aux initiatives locales.

Avec SEKOU, nous nous apprêtons à lancer un programme de formation Nouveaux Médias et Développement durable, au Sénégal. Cette formation vise à former les jeunes à devenir des professionnels de la communication digitale, suffisamment polyvalents pour s’adapter à ces métiers en perpétuelle mutation et suffisamment spécialisés pour faire valoir une vraie valeur ajoutée par rapport à des formations plus classiques.

Parler des problématiques… mais aussi des solutions !

Les jeunes acquièrent les compétences nécessaires pour réaliser du contenu audiovisuel, des articles, des infographies, gérer des projets… sur les problématiques liées au développement durable vécues par les communautés locales et sur les solutions existantes ou à développer.

Nos 4 objectifs :

  • Former les jeunes à l’utilisation des nouveaux médias, à travers une pédagogie qui privilégie la pratique et le travail collectif ;
  • Favoriser une meilleure appropriation des enjeux du développement durable par les communautés, en rendant accessibles les travaux de recherche ;
  • Informer sur les problématiques locales et les solutions existantes : agriculture, éducation, santé, innovation, protection de l’environnement… ;
  • Inclure les zones péri-urbaines et rurales, en lançant le pilote dans le département de Mbour (à environ 80 km de Dakar, au Sénégal).

Vous souhaitez agir en faveur de l’employabilité des jeunes et de la formation au digital ? Nous recherchons des partenaires parmi les Médias (France 24, RFI, TV5 Monde…), les structures de recherche (IRD, CNRS…), les Institutions ( AFD, OIF, UNESCO, UNFPA, OSIWA…) et les fondations privées.  Parlons-en autour d’un café, à Paris ou Dakar 🙂

Vous souhaitez apparaître dans le Magasine ou publier un article ?

A propos de l'auteur /

morgane@sekou.org

Après plusieurs années dans les RH, j'ai développé un sens relationnel aigu et une réactivité à toute épreuve. Curieuse invétérée qui s’émerveille d’un rien, j'ai pris le virage du digital à travers la création de contenus web et le social media. Mes domaines de prédilection : l’art, les nouvelles technologies, l’environnement et la photo.

Poster un commentaire